dimanche, novembre 18

A écouter

Les prochaines semaines devraient être un peu plus calmes pour moi, et je devrais retrouver un peu de temps pour ce blog. Commençons par signaler une série de très bons posts sur un de mes mp3-blogs de référence, Obscure Sounds avec, dans l'ordre : Girls Aloud (que l'on ne présente plus), Minipop, Immovable Objects et The Hidden Messages (que l'on présente toujours).

La semaine prochain, je me penche sur le nouvel album de Britney Spears, histoire de vérifier si ces dithyrambes unanimes que l'on lit un peu partout sont fondés (et j'en profite pour dire que l'arrivée de Jean-Marc Lalanne aux Inrockuptibles est ce qui est arrivé de mieux au magazine depuis longtemps).

4 commentaires:

Clem a dit…

Les critiques dithyrambiques sur le nouvel album de Britney sont écrites par des malhonnêtes, sans doute. L'album est assez peu inspiré, et les morceaux sont trop ressemblants pour que l'on ait envie de s'y pencher plus longtemps. Après, moi je dis ça...Sa prestation aux MTV Awards valait tout de même le détour, et me l'a rendue très sympathique.
Salutations.

saab a dit…

J'ai écouté l'entièreté de son album à Bribei et si à la première écoute on peut être bluffé par les prod de Danja (tout de même le bras droit de Timbo) à la réécoute le bas blesse et la lassitude s'installe (Get Naked est la seule dont je ne lasse pas va savoir pourqoui....)

Sonic Eric a dit…

Je crains qu'il ne faille attendre les rétrospectives pour connaître l'humeur du chef sur Blackout

Pierre a dit…

A vrai dire, je l'ai écoute quatre ou cinq fois d'affilée il y a deux semaines et suis resté perplexe. Il y a certes quelques bons moments, surtout vers le milieu, mais rien qui m'enthousiasme vraiment. Dans mon souvenir, In The Zone était sensiblement mailleur ou, en tout cas, nettement plus immédiat.

Cela dit, il faut attendre que les prochains singles qui en seront issus me rentrent en tête. Cela suffit parfois pour que je réévalue un album.