jeudi, octobre 6

Doléances

Cet individu est dangereux. En un peu moins d'une heure, il m'a envoyé un pied de micro dans la figure et a manqué de m'éborgner avec son micro et le manche de sa guitare. Il a de plus abondamment postillonné et m'a arrosé de gouttes de sueur pendant tout le concert.

Je vous en dirai plus demain.

1 commentaire:

Franswa a dit…

Hard-Fi au sens propre ? Ouye !! J'attends ton récit avec impatience !