mardi, décembre 19

Tous aux abris...

...ceci est mon 666ème billet. Pendant que les exégètes dissertent du caractère démoniaque ou non de ce nombre, je vous propose le seul clip vidéo qui m'ait jamais mis physiquement mal à l'aise face à mon poste de télévision : From the cradle to enslave, de Cradle of Filth. Difformité, snuff-movies, torture, maison hantée, culte satanique, giclées de sang, gorges tranchées... Tout y est. J'aime bien le fait que le logo MTV apparaisse accompagné d'un coeur, signifiant sans doute que la diffusion a eu lieu durant le "Love weekend".

2 commentaires:

jack a dit…

non mais il est complètement ridicule ce clip! des nichons, du sang et des bossus, c'est encore un type de plus qui en n'a pas eu assez de son dernier passage sur le divan.

Pierre a dit…

Je n'ai jamais dit que ce n'était pas ridicule. Le death-metal, par essence, est grotesque. J'ai juste dit que ça m'avait mis mal à l'aise. Disons alors que c'est du ridicule bien fait. :)