mercredi, septembre 6

Numb

La vidéo est apparue sur Youtube. On pourrait la décrire comme la rencontre entre Le cuirassé Potemkine, Metropolis et un imaginaire arty qui tourne à vide (surimpression d'images, flou, etc...). Comme en chaque fan des Pet Shop Boys sommeille un directeur de marketing, j'ajouterai juste que le choix des singles pour cet album a, une fois de plus, été réalisé en dépit du bon sens et je prédis que le classement de Numb dans les charts anglais sera le pire de leur carrière, ce qui les fera renoncer à sortir un quatrième single.

(j'ai perdu mon précédent billet dans un plantage de browser. Je doute d'avoir le courage de le réécrire. Sachez seulement qu'il était très fin, très spirituel et très informatif... et adressez vos plaintes à Bill Gates)

2 commentaires:

fred a dit…

Je ne comprends pas trop ce rejet total de ce morceau par l'ensemble des fans... Je ne sais pas si son potentiel commercial est si nul que ça .. si on retourne le problème, Minimal, le deuxième single enthousiasmait pas mal de fans et pourtant les résulats au niveau charts n'ont pas été vraiments démentiels .. Numb a déjà eu une petite notoriété en Angleterre lors de la coupe du monde, mon seul regret est qu'ils ne l'aient pas sorti à ce moment là à la place de Minimal ...

Anonyme a dit…

En effet il y a un directeur marketing qui sommeille en chaque fan et donc non je ne comprends pas que NUMB soit un single, c'est étrange par rapport à la première écoute je lui trouve même des passages complètements ringards, j'aurais voulu entendre la démo pure des psb, sans la couche "miello-melo-mastodonte" production de T. Horn. R