mardi, février 8

Trucs et astuces.

Vous êtes d'humeur un peu sombre ? Vous n'avez le goût à rien, même plus à écouter un disque du début à la fin ? J'ai la solution....en tout cas, une solution qui fonctionne très bien pour moi et ne manque jamais de me ragaillardir : une petite séquence de karaoké solitaire.

En gros, ça se déroule comme suit. Dans la pénombre, j'enchaîne quelques titres et tente de les chanter en imitant les voix d'origine (c'est important). Le volume sonore des disques doit être suffisamment fort pour noyer les pensées parasites mais suffisamment raisonnable pour que les voisins ne s'en alarment pas (la dernière chose qu'on souhaite dans ces conditions est de voir la police débarquer). En général, ça dure une grosse demi-heure et, bien que je choisisse les disques un peu selon l'inspiration du moment, ceux que j'utilise sont à peu près toujours les mêmes. Ce vendredi soir, c'était :

Babylon Zoo - Spaceman (que je n'avais plus écouté depuis au moins deux ans)
Belle and Sebastian - Seeing other people
Nits - Cars & Cars
Leonard Cohen - First we take Manhattan
Pet Shop Boys - Rent / Left to my own devices / Being Boring
Tindersticks - A night in

Dans des situations similaires, je peux aussi utiliser :

Depeche Mode - Stripped
Diabologum - Les angles / Il faut
Pet Shop Boys - Can you forgive her?
A-Ha - Living a boy's adventure tale
Marc Almond - Jacky / Champagne
R.E.M - Losing my religion
Brian Eno - Backwater / Golden Hours
Dead Can Dance - The Spider's stratagem (difficile à chanter dans sa deuxième moitié) / The Carnival is over / Cantara (live) / Black Sun / The Host of Seraphym

Soit en gros toutes les chansons dont je connais les paroles par coeur.

Bien que je doute que cela soit transposable tel quel à quelqu'un d'autre que moi, vous pouvez toujours essayer. Ca ne coûte pas grand-chose.

1 commentaire:

Cendre a dit…

ou dans la voiture. radiohead "...I'm not here, this isn't happening". lennon "isolation". bon, en fait, ce commentaire est inutile. bye bye