mardi, novembre 23

La musique des sphères

Le site mp3.com a un nouveau jouet, le Musicvine, ou une représentation dans un un plan à deux dimensions d'un grand nombre d'artistes et de leurs relations mutuelles, qui semblent transcender les frontières communément admises entre tel ou tel genre. La manière dont les liens sont formés n'est pas très claire (et a sans doute un fondement statistique) mais en théorie, le concept est assez séduisant et on a tout de suite envie de se servir de l'outil pour découvrir des nouveaux noms.

Malheureusement, on devient assez vite quelque peu circonspect sur les rapprochements proposés. Ainsi, quand on introduit dans le moteur de recherches Wet Wet Wet (l'exemple typique du groupe poliment chiant dans mon esprit), on a la surprise de les voir présentés comme très proches des Sex Pistols. Du coup, lorsque je constate que les Pet Shop Boys sont étroitement liés à un groupe dont je n'ai jamais entendu parler, B.E.F., j'hésite un peu avant d'en faire mon nouveau groupe de chevet. De plus, mon esprit cartésien déplore par exemple que les relations entre deux groupes ne soient pas réciproques (si A est présenté comme proche de B, B n'est pas forcément proche de A).

Ceci dit, même si ce n'est pas encore tout à fait au point, ça reste une idée intéressante, d'autant que le site est visuellement assez beau.

1 commentaire:

bob a dit…

En plus, y'a pas un francophone! Ou presque (Françoise Hardy, par exception).